Les spectacles

7ème Flétryval
Du 22 mai au 8 juin 2019

Festival de théâtre amateur au Théâtre du Flétry

C’est en 1999 que nous est venue l’idée d’inviter des troupes et des comédiens à se produire dans notre théâtre, en toute simplicité, histoire pour notre public de découvrir d’autres types de pièces et de mises en scène. Dès le début, ce fut un succès et tant les comédiens que les spectateurs étaient heureux de ce genre de rencontre inhabituelle dans le Théâtre du Flétry.

Dès le 22 mai, nous vous proposerons 8 spectacles drôles, émouvants, subtils, captivants et qui constitueront à chaque fois une découverte. Le théâtre, c’est aussi la liberté de choisir ce que le c½ur donne envie de montrer au public. Ainsi, les troupes présentes n’ont fait l’objet d’aucune pré-sélection sous quelque forme que ce soit, c’est dire l’impatience de la surprise. De plus, l’ouverture du 7ème FLéTRYVAL sera assurée par une comédienne professionnelle dans un moment d’intense émotion.

Pour assister au Flétryval :
¬ Chacun peut réserver pour un ou plusieurs spectacles au choix
¬ Le PASS est de 10¤ et donne droit à assister aux 8 spectacles si souhaité
¬ Pour les abonnés, le PASS est compris dans l’abonnement
¬ Vu l’affluence, il est demandé de ne réserver que si l’on est certain d’assister à la (aux) représentation(s). En effet, il est dommage de bloquer des places inutilement et d’empêcher d’autres personnes d’y assister. Merci pour votre compréhension.

Alors, bienvenue au Théâtre du Flétry pour 8 soirées de plaisir.


MERCREDI 22 MAI à 20h30
avant le Festival de Spa en juillet 2019, une artiste professionnelle au Flétry Karen DE PADUWA

GELSOMINA

de Pierrette Dupoyet, mise en scène de Nicole Palumbo d'après La Strada de Fellini

Le milieu dans lequel évolue l'histoire est marginal. Les artistes de foire sont admirés tout autant que rejetés d'une vie ordinaire. Comment inclure des êtres fantasques et dérangeants dans une vie sans rêve ? Gelsomina grandit en Italie dans une famille nombreuse sans le sou, sans père aussi, où la débrouille est de mise. Sa mère se voit contrainte de la vendre à un inconnu dans un cirque …

GELSOMINA, un spectacle d’une intensité rare, pétri d’émotion et d’une poésie terrible, à nous accrocher et à nous secouer le ventre.

Pourquoi Karen De Paduwa ?
Karen accroche directement le public. Elle est différente, marginale, une femme spéciale dotée d'une chaleur incroyable et capable d'une grande spontanéité.

Premier Prix de Conservatoire en 2002, Karen a enchaîné les spectacles au Canada, en France et en Belgique. "Phèdre" de J. Racine, "Hôtel du libre échange" de G. Feydeau, "Le géant de Kaillass", "Frankenstein" à l'Abbaye de Villers-la-Ville, "l'Odyssée" au Théâtre Royal du Parc, etc. Pensionnaire du « Grand Cactus » à la RTBF. Côté cinéma, elle tourna sous la direction de Russell Mulcahy, Peter Greenaway ...



JEUDI 23 MAI à 20h30
La troupe Gens Bons et Sale Ami  de Braine l’Alleud présente

LE LIMIER

d’Anthony Schaeffer mise en scène de Patrice Blanchard
avec
Didier Magine, Patrice Blanchard, Eddie Germaint, Inger Deniard, Teddie Minegrai et Thierry Dechief

Andrew Wyke, auteur anglais de romans policiers à succès invite l’amant de sa femme, Milo Tindle, afin de discuter de l’avenir de la femme en question. L’auteur se montre plutôt compréhensif et propose même un arrangement surprenant …

LE LIMIER fait dans le raffinement anglais. Tout respire l’Angleterre des bonnes manières et des histoires de meurtre typiques. « Le Limier », c’est surtout l’affrontement sans merci de deux personnages que tout sépare : l’argent, la classe sociale, les origines.

La Compagnie des Gens bons et Sale Ami a été créée en mars 2018 dans le but de jouer « Le Limier », pièce qui obsédait les protagonistes. La troupe a également monté « Maison de Fous » de Patrice Blanchard en décembre 2018 et prépare « Le repas » du même auteur pour décembre 2019.



VENDREDI 24 MAI à 20h30
La troupe Les Têtes ailleurs  de Bruxelles présente

LE PREMIER

d’Israël Horovitz mise en scène de Valérie Pilate
avec
Sylvie Aerts, Etienne CadeL, Bernard Favart, Ghislain Soria, Denis Tilkin

Cinq personnages - quatre hommes et une femme - font la queue. Pourquoi ? On ne sait pas trop. Cinéma ? Match de foot ? Guichet de poste ? … Cela importe peu. Seul compte ce désir fou d'être le premier de la file, de passer devant les autres. Stratagèmes, force, charme, tous les moyens sont bons. Petit à petit, Ia compétition s'installe entre les personnages jusqu'au dénouement.

« LE PREMIER » est une pièce qui n'épargne personne. Elle fait partie de ce théâtre qui bouscule et qui provoque les échanges d'opinions. Acerbe et empreinte de violence, elle ôte presque tout espoir d'humanisme à l’humanité.
Denis Tilkin a produit plusieurs spectacles. En 2013, nait l’idée de créer une troupe. Un nom ? « Les Têtes Ailleurs » Pourquoi pas ! Ça fait rêver, non ? Et c'est aussi une réalité. Pour envisager pareille aventure, il faut être un peu ailleurs, non ? Tout est permis aux rêveurs. Depuis, la compagnie suit son bonhomme de chemin en proposant des textes hors des sentiers battus : "Les Combustibles" d’Amélie Nothomb, "Le Coq d'Or", une adaptation de "American Buffalo" de David Mamet, " Il ne faut jurer de rien" d'Alfred de Musset, …


SAMEDI 25 MAI à 20h30
la Compagnie de « l’Orange Bleue » de Calais ( France) présente

L’HUMOUR EST ENFANT DE POÈME

de et mis en scène par Fernand Rolet
avec
Agnès Marant, Marie Coubelle, Jean-Philippe Chassignol, Olivier Coubelle, Aury Chassignol et Fernand Rolet

Poésie du rire ou rire de la poésie, ce spectacle est dédié à tous ceux qui pensent qu’un vers, c’est forcément solitaire, et un enjambement, une partie de jambe en l’air … Encore que parfois …
Il sont six de l’Orange Bleue à jouer avec les textes et les mots ; à croquer un quatrain comme d’autres un quatre-heures ; à dire des alexandrins à douze pieds et des blagues à deux balles…
Bienvenue dans ce cirque des mots pour cette farce poétique à ne pas mettre entre toutes les oreilles ! Attention donc aux âmes sensibles, aux culs serrés et autres bien-pensants du poétiquement correct ! Car, ça va secouer de la strophe et de l’hémistiche dans cette loufoquerie de bon c½ur où l’on entend des vers et des pas mûres, des à-peu-près et des prêts-à-tout, des poètes et des pouet…pouet, avec du rire, de la poésie, du théâtre, des chansons, histoire de partager un ou deux vers… entre amis bien sûr !

Notre compagnie de théâtre est composée d’amateurs. Elle existe depuis 12 ans et compte neuf comédiens. Son nom fait référence à la fois au poème de Paul Eluard « La terre est bleue comme une orange » et à l’album d’Hergé « Tintin et les oranges bleues ». C’est dire que notre travail mêle poésie et humour.



MERCREDI 5 JUIN à 20h30
La Compagnie Lady Dascalies  d’Arlon présente

WILLIAM’S SLAM

de Marie-Claire Utz Mise en scène de Miguel Lamoline
avec
Virginie Legrand et Jacqueline Schmit

Agathe Slame. Pour elle, les mots, c’est cadeau. Elle a découvert la puissance du théâtre quand elle était petite : sur scène, enfant, elle a eu l’impression d’exister pour la première fois. Aujourd’hui, elle veut aller « au bout de son trip » car elle sent qu’elle a la vocation. Elle tombe sur le blog de Desdémone, qui propose des cours de théâtre. Tout les sépare. Pourtant, le courant passera rapidement entre les deux femmes à travers la découverte de l’½uvre du grand William. Car pour Agathe, c’est le choc : « Shakespeare, c’est d’la bombe ». Une pièce tendre, émouvante, touchante, qui parle de la banlieue, de la difficulté du théâtre aussi, de la vie, …

La troupe, c’est la rencontre de trois comédiens amateurs passionnés lors des ateliers-théâtres de la Maison de la Culture d’Arlon animés par Jacques Herbet. Ils sont portés par l’envie commune de créer leur propre compagnie et de proposer un théâtre différent de ce qui se joue dans la région. La Cie « Lady Dascalies » voit le jour en 2016. En 2017, elle remporte le concours théâtre-passion organisé par la FNCD avec la pièce « Les Charlottes » de Lucien Lambert.



JEUDI 6 JUIN à 20h30
Okenia for Fun de Genva présente

FAUX-FRÈRES

de Pierre-Olivier Scotto et Martine Feldmann Mise en scène d’Alain Rosbach
avec
Alain Rosbach et Philippe Vassart

Comédie caustique à deux personnages, « Faux-Frères » met en scène, le temps d’un repas, deux hommes qui ne se sont pas revus depuis plus de quinze ans. Vrais frères, demi-frères ?
Tous deux âgés d’une cinquantaine d’années sont en pleine « CMV ». (Crise de Milieu de Vie) Quinze ans d’ignorance mutuelle ont permis aux strates des ranc½urs de s’accumuler à l’envie et c’est à un véritable règlement de comptes que nous assistons, structuré comme un polar, drôle et grinçant à la fois, un jeu d’échecs avec suspense et rebondissements jusqu’à la dernière minute. 
Ce duel fratricide laisse surgir là où l’on s’y attend le moins la tendresse et l’amour qui relient ces deux êtres blessés par la vie … Car finalement, en dépit de leur rivalités et de leurs disputes, ces deux-là se sont sans doute un jour profondément aimés.



VENDREDI 7 JUIN à 20h30
La troupe Le Vaudeville de Monceau-sur-Sambre présente

L’ILLUSION CONJUGALE

d’Eric Assous Mise en scène d’Alain Lackner
avec
Agnès Piantadosi – Léonardo Pace – Alain Lackner

Ce matin-là, Jeanne réclame à maxime, son mari, un "état de lieux" sur ses nombreuses infidélités. Il accepte à condition qu'elle-même soit franche sur sa vie extra-conjugale. Maxime avoue une douzaine d'aventures fugitives et sans lendemain. Jeanne, elle, n'a eu qu'un seul amant ; leur liaison a duré neuf mois et c'est bien ce qui inquiète Maxime… Jeanne confie qu'il s'agissait d'un homme marié mais refuse de dévoiler son nom. Contre toute attente, Maxime invite à dîner Claude, un ami, qu'il harcèle de questions. Claude reconnaît qu'il a entretenu pendant neuf mois une relation adultère, alors qu'il était encore marié …
Le Vaudeville est une Compagnie qui existe depuis 1986, la direction Artistique est assurée par Alain Lackner depuis 1990. Le répertoire du Vaudeville bien que basé sur la comédie se veut éclectique.



SAMEDI 8 JUIN à 20h30
Le Petit Théâtre entre Nous de Ethe (Virton) présente

UN DÎNER D’ADIEU

d’Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte Mise en scène de Dominique Schmit
avec
Marie-Laurence Peiffer, Nicolas Peiffer, Pierre Schiltz.
Pourquoi se rend-on si souvent à des dîners où l'on n'a pas envie d'aller ? Pour voir des amis qui n'en sont plus vraiment ? Par habitude ? Par gentillesse ? Par lâcheté ?...

Grisés à l'idée de faire le ménage dans leurs agendas en faisant le tri parmi leurs vieux amis, Pierre et Clotilde Lecoeur décident d'organiser des dîners d'adieu, forme ultime de divorce amical. Mais, en choisissant comme première victime Antoine Royer, leur plus vieil ami, Pierre et Clotilde ignorent qu'ils mettent le doigt dans un engrenage infernal.
Une comédie de m½urs impitoyable où les auteurs du "Prénom" se moquent effrontément de nos certitudes petites-bourgeoises.

Le Petit Théâtre entre Nous a vu le jour en 1999 avec un projet théâtre amateur. La troupe a rapidement trouvé son rythme de croisière à raison d’une comédie annuelle qui faisait l’objet d’une sortie à Gomery, avant une tournée dans les salles de Gaume, de Lorraine et de la frontière française.

Depuis qu’elle dispose de sa propre salle de spectacle, la troupe multiplie ses projets culturels, en marge de la saison classique de représentation et du festival « En Scènes ». Tous les mois, « Le P’tit Théâtre » accueille des humoristes, des troupes, des musiciens, des spectacles en horaire scolaire, …



 

Réservations

Choisissez une date

Mercredi 22 mai 2019 à 20:30 Complet
Jeudi 23 mai 2019 à 20:30 Complet
Vendredi 24 mai 2019 à 20:30 Réserver
Samedi 25 mai 2019 à 20:30 Réserver
Mercredi 5 juin 2019 à 20:30 Réserver
Jeudi 6 juin 2019 à 20:30 RéserverPlus que 4 places disponibles !
Vendredi 7 juin 2019 à 20:30 Complet
Samedi 8 juin 2019 à 20:30 Complet