Les spectacles

Backstage Concerto
de Pierre de Paduwa
du 17 au 26 janvier 2003

« L 'histoire se passe dans les coulisses d'un opéra. Des coulisses, c'est fait d'une arrière scène, de couloirs, de loges, de remises avec des tas d'objets hétéroclites, des éléments de décor, des accessoires et une salle de repos.

Nous sommes dans cette salle où viennent régulièrement se détendre les comédiens, danseurs, régisseurs, etc ainsi qu'une catégorie de personnes très peu considérées: les figurants. Il sont au nombre de trois et on va rapidement se rendre compte qu'ils sont très affectés par les humiliations subies au quotidien.

Quand de surcroît, on sait que l'un d'eux est amoureux d'une charmante comédienne qui n'a d'yeux que pour les grands rôles, on peut s'attendre à ce que cette avant-première ne se déroule pas tout à fait comme l'espérait le metteur en scène. »

Mettre en scène une comédie qui regroupe pas moins de 16 comédiens et qui est assortie de 18 chorégraphies s'avère être une tâche passionnante et riche en créativité, mais Ô combien difficile.

Avec Backstage Concerto, les Compagnons ont opté pour une mise en scène vive, explosive et qui reflète bien l'excitation qui règne dans des coulisses, alors que la salle est bourrée de journalistes.

Les chorégraphies qui ponctuent les scènes sont autant de rêves qui sortent du temps et qui, par des jeux de lumière et un choix musical très rythmés, colorent l'histoire de ces braves figurants devenus par la magie des Compagnons les vedettes d'un soir.

Avec ...

 

Chorégraphies, mise en scène et costumes de   Johanne Lauwer
Régie lumières de   Dédé Van Seymortier
Régie son de   Joachim Depicker